Chers amis.

 La lettre ouverte de l'Amiral Prazuck,en 2019,"aux commissaires dans la Marine", notait avec justesse notre « position de porteur minoritaire d’une approche décalée et originale » au milieu de leurs camarades officiers de marine. Mais elle rappelait surtout ce que la Marine attend de nous encore aujourd’hui : «  penser en marins, innover pour les marins, offrir une administration de qualité et simple d’accès, être au rendez-vous des grands enjeux du soutien dans les armées ».

Ce sont bien là les défis d’hier, d’aujourd’hui et de demain qui sont les nôtres.

Parallèlement à cette lettre-programme, le Chef d’Etat-Major des Armées (CEMA) a insisté, en ce qui concerne le soutien des armées, sur la nécessité de ne pas se résigner aux «effets désastreux d’une séparation dogmatique des forces et des soutiens, alors que tous concourent à la même mission », formalisant ainsi une logique forte de rapprochement et d’appui mutuel, tout en rappelant avec évidence « qu’une nouvelle réforme démutualisant les soutiens n’est pas possible ».

C’est dans ce contexte, que se poursuit en 2020 l’action de l’Association Nationale des Commissaires de la Marine et des Commissaires des Armées d’ancrage Marine (ANCM).


Elle continue à promouvoir deux idées-force: 


- la nécessité de conserver la militarité du corps des commissaires des armées qui, pour les marins, repose sur leur capacité à embarquer,

- et celle de maintenir et d’approfondir le concept d’ancrage d’armée qui seul permet de relever les défis que doivent relever les soutiens.

Notre association met à votre disposition ses activités traditionnelles de cohésion et la revue « La Baille » dont la lecture vous permet de garder le lien qui nous unit à nos camarades officiers de Marine.


Amitiés à tous.
---
Commissaire Général (2s) Jean-Loup VELUT
Président de l’ANCM
Vice-président de l’Alliance navale.